HOTELIN Nicolas, Abraham

Né le 29 juillet 1815 à Saint-Meinin [Saint-Mesmin ?] (Aube) ; graveur sur bois ; communard.

Veuf, il vivait avec sa belle-sœur dont il eut trois enfants. Pendant le Siège et sous la Commune de Paris, il fut garde à la 11e compagnie du 217e bataillon. Le 5e conseil de guerre le condamna, le 28 janvier 1873, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61839, notice HOTELIN Nicolas, Abraham, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/788.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément