HOURT Jean, Eugène

Né le 12 novembre 1847 à Straimont (Belgique) ; cocher ; demeurant à Paris 35, grande-rue de Passy (XVIe arr.) ; communard.

Hourt participa à la guerre franco-prusienne au sein des Francs-Tireurs de la Presse. Licencié à Paris le 2 avril 1871, il s’enrôla deux jours plus tard dans le corps des Éclaireurs fédérés (2e compagnie de marche). Fait prisonnier à Belleville le 28 mai avec les derniers défenseurs de la Commune, il fut condamné, le 30 mars 1872, par le 20e conseil de guerre, à vingt ans de bannissement ; il fut amnistié en 1879. Voir F. Zingé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61866, notice HOURT Jean, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/866. — Arch. Min. Aff. étrangères Belgique, 119 II. — Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté n° 6744 B (en 1880). — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément