HUGON Léonard

Né le 5 novembre 1831 à Salles-sur-l’Hers (Aude) ; journalier ; communard.

Célibataire, il vivait en concubinage. Ancien soldat dans l’artillerie, il avait été libéré en 1859.
Pendant le 1er Siège, Hugon appartint à un corps du génie auxiliaire ; le 18 avril 1871, il se fit incorporer dans la 1re batterie du XIe arr. Il fut arrêté le 13 juin 1871.
Le 13e conseil de guerre le condamna, le 20 novembre 1871, à cinq ans de prison ; le 26 mars 1873, sa peine fut réduite à trois ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61945, notice HUGON Léonard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/787.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément