MACQUET Édouard, Victor, Maurice

Né le 31 mai 1895 à Lens (Pas-de-Calais), mort le 3 janvier 1948 à Beauchamps (Somme) ; secrétaire du syndicat confédéré des cheminots de Paris-Nord.

Fils d’un chauffeur aux chemins de fer, Édouard Macquet, cheminot lui-même, habitait à Paris (XIIe arr.). Ouvrier aux ateliers de La Chapelle, il fut, en 1926, archiviste du syndicat confédéré des cheminots de Paris-Nord (voir Alexandre Boudard). En 1928, il devint le secrétaire général de cette organisation et l’était encore en 1931.
En février 1935, alors que seuls les Réseaux Nord et État n’avaient pas réalisé l’unité syndicale, il était secrétaire du syndicat confédéré des cheminots de Paris-Nord qui comptait 500 adhérents.
Édouard Macquet devint en mai 1940 membre du bureau exécutif de la Fédération légale. Il fut également trésorier général de l’Union Nord, secrétaire de la Section technique Ateliers de la même région Nord. Il fut signataire du tract « À tous les cheminots » pour la cessation du travail en août 1944, au titre de la structure légale.
Édouard Macquet était membre du bureau de l’Union Nord de la Fédération CGT des cheminots en septembre 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6195, notice MACQUET Édouard, Victor, Maurice, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 29 décembre 2011.

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Arch. Nat. F7/13735, 13681 et 13682. — Arch. PPo. 300 et 308 et Ba/1686 (1932). — Notes de Jean-Luc Pinol, de Jean-Pierre Bonnet et de Pierre Vincent. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément