HUMBERT Louis

Né le 10 mars 1828 à Metz (Moselle) ; demeurant à Paris ; serrurier ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Sergent au 61e bataillon fédéré, il passa lieutenant le 10 mai 1871 ; il participa à plusieurs sorties : Asnières, Meudon notamment ; il ne prit aucune part aux combats de rue ; ses antécédents étaient bons.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 8 novembre 1871, à cinq ans de prison ; le 14 mai 1872, il obtint une réduction de deux ans, puis la remise du reste le 17 septembre 1874. Il regagna Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61997, notice HUMBERT Louis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/736. — Arch. Dép. Morbihan, M 827 (liasse H, dossier Belle-Île).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément