HURION Baptiste, Zéphir

Né le 22 mai 1832 à Paris ; y demeurant 270, faubourg Saint-Martin (Xe arr.) ; vitrier ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Pendant le Siège, il appartint à la 3e compagnie de marche du 143e bataillon de la Garde nationale ; il devint sergent sous la Commune. Le 25 mai 1871, il alla chercher un obus tombé sur l’établissement des sœurs Saint-Charles. Il fut arrêté le lendemain et incarcéré à Rochefort.
Le 15e conseil de guerre le condamna, le 24 février 1872, à la déportation simple ; sa peine, commuée le 8 octobre 1872, en cinq ans de prison avec privation des droits civiques, fut réduite à quatre ans le 9 décembre 1874, la privation des droits civiques étant maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62030, notice HURION Baptiste, Zéphir, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/766. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément