JACOB Jean

Né vers 1843 à Toulouse (Haute-Garonne) ; y demeurant, 4, place du Clairedon ; ouvrier sculpteur ; adhérent de l’AIT ?

Prévenu d’affiliation à l’Internationale — il nia avoir adhéré — il comparut à Toulouse (Haute-Garonne), en compagnie de 38 inculpés, en mars et mai 1873, et fut finalement condamné à quatre mois de prison. Voir Dentraygues.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62125, notice JACOB Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 septembre 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément