JACQUEMARD Hippolyte

Né le 16 juillet 1820 à Cuy (Yonne) ; demeurant à Levallois-Perret (Seine) ; concierge et tailleur ; communard, mort en détention.

Il était marié, sans enfant. Ancien militaire, il devint sergent au 132e bataillon de la Garde nationale pendant le Siège et, après le 18 mars 1871, il fut élu à l’unanimité lieutenant à la 1re compagnie sédentaire. Fin avril, il alla occuper le pont d’Asnières et y resta trois semaines. Il se constitua prisonnier le 22 mai. La maison où il était concierge servait de quartier général à Dombrowski.
D’après la police, Jacquemard avait une conduite irrégulière, et une moralité douteuse. Il fut condamné, le 1er décembre 1871, par le 9e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée, peine commuée, le 25 avril 1872, en déportation simple. Jacquemard mourut le 27 avril 1872 à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62144, notice JACQUEMARD Hippolyte, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/736.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément