JAMOT Sylvain, Prudence

Né le 24 août 1817 à Mouhet (Indre) ; demeurant à Paris, 8, rue de Chazelles (XVIIe arr.) ; maçon ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il s’était engagé, malgré son âge, dans la 4e compagnie de marche du 155e bataillon de la Garde nationale ; il continua son service sous la Commune de Paris en acceptant le grade de caporal. Le 22 mars 1871, il fit une reconnaissance vers le Mont-Valérien et, quelques jours plus tard, vers Courbevoie. Au début d’avril, il alla à la porte Bineau, puis à la Muette où il resta deux jours, enfin à la porte de Billancourt où il demeura jusqu’au 12 mai. Le 22 mai, il chercha à se cacher et fut arrêté le 23, rue Truffaut (XVIIe arr.) ; les renseignements le concernant étaient favorables.
Il fut condamné, le 12 avril 1872, par le 25e conseil de guerre, à cinq ans de bannissement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62240, notice JAMOT Sylvain, Prudence, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/755.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément