MAILLET Élie, Edmond

Par Charles Sowerwine

Né le 6 juin 1881 à Villers-les-Bois (Jura), mort le 15 septembre 1966 à Lyon (Rhône) ; cheminot ; membre du syndicat des tramways de l’Ain.

Fls de cultivateurs, conducteur de tramway à Montrevel (Ain) jusqu’en 1920, ensuite à Bourg-en-Bresse, Élie Maillet fut élu trésorier adjoint du syndicat des cheminots des Tramways de l’Ain, groupe de Bourg, en décembre 1919. Le secrétaire en était Joanny Granger. Le groupe comptait cinquante-sept membres. Maillet et Granger travaillèrent ensemble à la création d’un véritable syndicat départemental et, le 17 janvier 1920, Maillet put annoncer la création du syndicat qui comptait trois cents membres et dont il fut le premier secrétaire. Granger en fut le trésorier. En juillet 1920, le syndicat rallia l’Union des syndicats du réseau des tramways de l’Ain de Nantua.
Maillet et Granger furent réélus à leurs postes en janvier 1921. À cette époque, le syndicat départemental comptait des groupes à Bourg, Jassans-Riottier, Nantua, Chalamont, Villebois, et Ruffieu. Maillet fut délégué au congrès de l’Union départementale CGT à Bourg le 29 janvier 1922 (voir Marcel Nicolet*). Après la scission syndicale, il ne fut plus question de Maillet, ni de l’organisation.
Élie Maillet s’était marié en 1908 à Simandre (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6230, notice MAILLET Élie, Edmond par Charles Sowerwine, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 janvier 2012.

Par Charles Sowerwine

SOURCES : Arch. Nat. F7/13970. — Arch. Dép. Ain, M 772. — L’Éclaireur de l’Ain, 27 mars 1921. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément