JOUANIN Paul, Charles, Daniel

Né le 3 octobre 1850 à Clamecy (Nièvre) ; sans famille ; communard.

Soldat de ligne, Jouanin déserta et rejoignit les insurgés de la Commune après le 18 mars 1871. Arrêté durant les combats, il fut placé en détention au château de Thouars (Deux-Sèvres). Il parvint à s’évader et à gagner la Belgique.
Son arrivée à Bruxelles fut enregistrée à la date du 1er décembre 1872. Il trouva alors du travail comme ouvrier coutelier. Il fut condamné, le 9 février 1875, par le conseil de guerre de Besançon (Doubs), à dix ans de détention et à la dégradation militaire « pour un fait qualifié crime par la loi et se rattachant à l’insurrection de Paris » ; on dit toutefois qu’« il n’est pas établi qu’après avoir déserté le 18 mars 1871 il ait participé à l’insurrection ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62463, notice JOUANIN Paul, Charles, Daniel, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 octobre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/728 et 819. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément