KOEHL Alphonse

Né le 14 janvier 1843 à Molsheim (Bas-Rhin) ; il demeurait à Paris, rue Berzélius (XVIIe arr.) ; comptable ; communard.

Alphonse Koehl était célibataire. À la déclaration de guerre contre la Prusse, il était employé comme comptable en Australie par la maison Gonin de Paris ; il se fit rapatrier et s’engagea dans le 35e régiment de ligne pour la durée de la campagne.
Libéré en mars 1871 comme caporal-fourrier, il vint à Paris ; le 10 mai, il entra comme sergent-major dans la 1re compagnie du génie fédéré et fut fait prisonnier le 23, rue Ramey, (XVIIIe arr.).
Il était membre de l’association des comptables du département de la Seine ; sa maison lui délivra un certificat favorable ; on le disait intelligent. Il fut condamné, le 7 février 1872, par le 9e conseil de guerre, à un an de prison et à dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62711, notice KOEHL Alphonse, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 novembre 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/761.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément