LABAYÉ Pierre

Né le 21 septembre 1831 à Saint-Plantaire (Indre) ; demeurant à Paris, 12, rue Travers (Traversière, XIIe arr. ?) ; maçon ; communard.

Il était marié, père de deux enfants ; il habitait Paris depuis 1854.
Vers le 20 avril 1871, il se fit incorporer à la 1re compagnie de marche du 127e bataillon de la Garde nationale. Fait prisonnier, le 28 mai, porte de Romainville, il fut condamné, le 18 avril 1872, par le 24e conseil de guerre, à cinq ans de bannissement et à cinq ans de surveillance.
Il vécut en Belgique où il arriva le 17 octobre 1872 ; il demeurait en dernier lieu — 1879 — à Saint-Nicolas (Liège).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62782, notice LABAYÉ Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 octobre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/775. — Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté n° 255 971 (1880).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément