LABLANDE Léon

Né le 13 octobre 1853 à Méasnes (Creuse) ; demeurant à Paris, 10, rue de Lévis (XVIIe arr.) ; maçon ; communard.

Il était célibataire. Fin mars 1871, il se fit incorporer à la 3e compagnie de marche du 259e bataillon de la Garde nationale. Il n’avait pas de domicile fixe. Arrêté le 22 mai aux Batignolles (XVIIe arr.), il fut condamné, le 22 avril 1872, par le 7e conseil de guerre, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62796, notice LABLANDE Léon, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 octobre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/786.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément