LACAILLE Charles, Georges, Stanislas

Né le 14 mai 1835 à Paris-Belleville ; marchand de grains ou courtier en farines, et directeur du bureau de l’Argus ; communard.

Commandant du 70e bataillon fédéré, sous la Commune de Paris. Il fut enfermé à Mazas en avril 1871 pour une affaire non-précisée. Le 24 avril, l’ensemble des officiers, sous-officiers et gardes du 70e bataillon envoya à la Commune une pétition demandant sa sortie de prison. Il fut ensuite libéré.

Charles Lacaille fut condamné par contumace le 25 mars 1872, par le 3e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; lorsqu’il se présenta, la peine prononcée contre lui le 4 octobre 1872 fut de vingt ans de travaux forcés. Amnistié, il rentra par le Navarin.
Voir Léon, Antoine Glas.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62833, notice LACAILLE Charles, Georges, Stanislas, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 29 octobre 2019.

SOURCES : Arch. PPo., listes de contumaces. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément