LACOMBE François

Né le 29 décembre 1852 à Annecy (Haute-Savoie) ; potier d’étain ; communard.

Il était célibataire. Engagé en septembre 1870 dans la Garde mobile de la Seine, il fut libéré vers le 16 mars 1871 et reprit son travail ; mais au début de mai, son frère âgé de 22 ans, soutien de la famille, fut appelé de par son âge à servir dans les troupes fédérées, et François se fit incorporer à sa place comme garde au 110e bataillon, 4e compagnie de marche. Il était à Issy le 8 mai, fut blessé le 22 à la barricade de la rue du Cirque (VIIIe arr.), et soigné à l’ambulance des Magasins Réunis.
De très bons renseignements donnés au 12e conseil de guerre sur sa conduite et sa moralité lui valurent, le 27 novembre 1871, une peine relativement légère : un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62862, notice LACOMBE François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 octobre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/737.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément