LAFAUX Jules

Né le 13 décembre 1839 à Paris ; y demeurant ; mécanicien ; communard.

Il était marié, sans enfant. Il avait servi cinq ans et demi comme quartier-maître mécanicien de marine.
Il travailla du 25 août 1870 au 4 avril 1871 comme ouvrier ajusteur, puis fut embarqué comme second-maître mécanicien à partir du 8 avril sur la canonnière le Sabre. Le 21 avril, il se fit attacher comme ouvrier-mécanicien à une batterie en formation au Palais de l’Industrie ; on l’arrêta le 21 mai au château de la Muette (XVIe arr.).
On recueillit de bons renseignements sur son compte. Il fut condamné, le 13 avril 1872, par le 15e conseil de guerre, à un an de prison et à dix ans de privation des droits civiques ; il obtint la remise du reste de sa peine le 7 octobre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article62924, notice LAFAUX Jules, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er novembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/759.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément