LAIGNEAU Armand, Gérôme

Né le 30 septembre 1842 à Chartres (Eure-et-Loire) ; demeurant à Paris, 135, rue du Chemin-de-Fer (XIXe arr.) ; menuisier ; communard.

Il était célibataire. Caporal à la 3e compagnie de marche du 192e bataillon de la Garde nationale pendant le 1er Siège, il fut élu sergent après le 18 mars 1871. Fait prisonnier dans la nuit du 21 au 22 mai à la poudrière de la rue Beethoven (XVIe arr.), il fut condamné, le 25 avril 1872, par le 24e conseil de guerre, à cinq ans de détention ; le 13 novembre 1875, il obtint une remise d’un an.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63026, notice LAIGNEAU Armand, Gérôme, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 novembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/789.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément