MARCHAND Auguste

Par Jean Gaumont

Né en 1869, mort le 13 septembre 1961 à Saintes (Charente-Maritime) ; cheminot ; délégué du personnel ; coopérateur de la région Poitou-Charentes.

Employé aux chemins de fer de l’État, Auguste Marchand était devenu le délégué du personnel auprès de la direction de la Compagnie. Le syndicalisme l’amena à la coopération. Il présida la boulangerie coopérative des cheminots en 1910 et œuvra pour qu’elle se transforme en coopérative ouverte au public, adhérente à la FNCC. En 1914, il fut l’un des fondateurs de la boucherie coopérative et en resta président jusqu’à la fusion avec la coopérative régionale en 1949. En 1920, il fut nommé administrateur de l’Union des coopératives des Charentes et des Deux-Sèvres, puis administrateur de la coopérative régionale de 1925 à 1952. Il reçut la médaille de la Reconnaissance coopérative en 1952 au congrès régional de Limoges.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6323, notice MARCHAND Auguste par Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

Par Jean Gaumont

SOURCE : Le Coopérateur de France, 4 septembre 1954, chronique régionale Charente et Poitou.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément