LAPLANCHE Georges, Adéon

Né le 17 mai 1817 à Sedan (Ardennes) ; ouvrier sellier-carrossier ; un des fondateurs de l’Internationale ; communard.

Laplanche, qui habitait, 45, rue des Moines, à Paris, XVIIe arr., fut un des premiers adhérents de l’Internationale. Il appartint en effet à la commission adjointe au premier Bureau de Paris de l’Internationale installé le 8 janvier 1865, rue des Gravilliers, n° 44, et dont les secrétaires-correspondants étaient Tolain, Fribourg et Ch. Limousin (Voir Tolain). Il fut également au nombre des signataires d’une lettre rédigée par Fribourg et Ch. Limousin dans le courant de 1865, et adressée aux membres de l’AIT en vue de préparer le premier congrès de la nouvelle organisation. Cette lettre est donnée dans la brochure Congrès ouvrier. Association internationale des travailleurs, reproduite pp. 16-24 du t. I de La Première Internationale (J. Freymond), Genève, 1962.

Laplanche n’assista pas aux congrès de l’Internationale et on ne le voit plus au premier plan jusqu’à la Commune de Paris. Mais il combattit alors comme capitaine du 91e bataillon fédéré, puis il commanda le 7e escadron de cavalerie, enfin, toujours avec le grade de capitaine, il appartint au génie de la XVIIe légion. Au cours de la Semaine sanglante, il défendit, dans son quartier, la barricade de la rue Lemercier, XVIIe arr., puis disparut.

Par contumace, le 6e conseil de guerre le condamna, le 28 janvier 1873, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Laplanche était en Belgique depuis le 27 mai 1872. Il habitait Liège lorsqu’il fut gracié le 24 mai 1879. Un état du 15 avril 1880 (Arch. belges) indique qu’il habitait alors, 32, rue des Mécaniciens, à Bruxelles-Nord.
Il aurait résidé un temps à Londres.
Il était marié, père de deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63309, notice LAPLANCHE Georges, Adéon, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 novembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/862, n° 5164. — Arch. Min. Guerre, 6e conseil, n° 841. — Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté n° 252 030 (en 1880). — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément