LAPORTE

Militant de l’AIT

Le 12 janvier 1871, à la séance du Conseil fédéral de l’Internationale, il fut désigné avec Bachruch, Frankel, J. Minet, Pindy, H. Goullé, Franquin, Varlin, Theisz et Verdure pour faire partie de la commission de rédaction de la partie qui devait être réservée à l’AIT dans la Lutte à outrance ; mais ce journal disparut avant que cela ne se concrétise (Les Séances officielles de l’Internationale à Paris pendant le Siège et pendant la Commune, op. cit.)
Est-ce le Laporte E., mécanicien, 124, rue du Cherche-Midi, VIe arr., qui fut un des dirigeants du Cercle parisien des prolétaires positivistes adhérent de l’Internationale ? (cf. Dict., t. IV, p. 63).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63315, notice LAPORTE , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 août 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément