LAPRADE, dit WALKER

Communard

Réfugié à Genève après la Commune de Paris. Lucien Descaves le définit ainsi : « Ex-contrôleur général, neveu de l’académicien » (le poète Victor de Laprade, 1812-1883). Laprade avait été un des auxiliaires de Rigault à la préfecture de police.
Voir Clovis Walker. Y aurait-il identité ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63325, notice LAPRADE, dit WALKER, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 novembre 2019.

SOURCE : L. Descaves, Philémon..., op. cit., pp. 75-76.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément