LARDENET François, André

Né le 28 juillet 1809 à Bagnolet (Seine) ; maçon ; communard.

Il était marié, père d’un enfant ; propriétaire de sa maison à Levallois-Perret (Seine). Il avait été autrefois au 67e régiment de ligne, puis caporal aux compagnies de discipline.
Pendant le 1er Siège, il était caporal au 132e bataillon de la Garde nationale, dans une compagnie sédentaire ; élu lieutenant en avril 1871, il était aussi membre du comité insurrectionnel de Levallois-Perret. Il aurait fait partie du comité du cercle de son bataillon.
Il fut condamné, le 16 janvier 1874, par le 3e conseil de guerre, à la déportation simple ; le 23 mai 1874, sa peine fut commuée en cinq ans de détention ; à plusieurs reprises et notamment en juillet 1876, il fit suivre sa signature de trois points — était-il franc-maçon ? (Voir E. Thirifocq). Il obtint la remise du reste de sa peine le 4 janvier 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63343, notice LARDENET François, André, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 novembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/800, n° 1253, BB 27 et H colonies 256.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément