LAUGIER Victor, Joseph

Né vers 1845 ; négociant — en novembre 1870, employé auxiliaire à la préfecture de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Avec G. Laporte, le 2 novembre 1870, il s’empara de la direction du télégraphe de Marseille (tous les deux étaient d’ailleurs porteurs de pouvoirs conférés par Carcassonne, président du Comité de la Commune). Ils ne restèrent en fonction qu’un jour, mais ils auraient emporté les taxes perçues par eux pendant cette journée.
Le tribunal correctionnel de Marseille condamna Laugier à quatre mois de prison et Laporte à trois mois. Les deux condamnés ayant fait appel, puis défaut, leur peine fut portée à un an. Il leur fut également reproché d’avoir organisé, en septembre 1870, une souscription auprès des Allemands de Marseille en faveur des victimes de la guerre et de s’être approprié le montant des souscriptions. Laugier fut condamné à huit mois de prison, Laporte à trois mois. En appel, ces peines furent portées à deux ans de prison, sans confusion avec la première condamnation.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63435, notice LAUGIER Victor, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 3 mai 2022.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 21 juin 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément