LEBAS Adolphe, Pierre, Étienne

Né le 18 mars 1849 à Paris ; employé ; demeurant, 8, rue de la Pépinière, à Paris VIIIe arr. ; adhérent de l’AIT ; communard.

Il était le fils du précédent. Il figure avec la qualité de « membre de l’Internationale » sur une liste trouvée aux archives de la Justice militaire (cf. Arch. PPo. B a/439, pièce 5364).

Capitaine d’état-major sous la Commune de Paris, et commissaire de police du quartier de l’Europe, VIIIe arr. Par contumace, il fut condamné, le 17 juillet 1872, par le 3e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée, puis amnistié en 1879.

Il avait fui en Grande-Bretagne, où il fut membre de la section de langue française de l’AIT à Londres (dont le secrétaire était Bourdeille).

Il y a probablement identité avec Lebas.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63580, notice LEBAS Adolphe, Pierre, Étienne, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 novembre 2019.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 548). — Arch. PPo., listes de contumaces. — Paul Martinez, Paris Communard refugees in Britain, 1871-1880, thèse, University of Sussex, 1981. — Notes de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément