MARSAUDON Henri, Paul

Par Marie-Louise Goergen

Né le 18 novembre 1922 à Bellac (Haute-Vienne), mort le 29 janvier 1994 à Grasse (Alpes-Maritimes) ; cheminot, ouvrier professionnel (soudeur) ; syndicaliste CGT et communiste de la Nièvre.

Fils d’un cultivateur, Henri Marsaudon participa aux Chantiers de jeunesse d’octobre 1942 à juin 1943. Soudeur, il entra à la SNCF en 1945 comme auxiliaire aux ateliers du Matériel à Nevers (Nièvre) où allait se dérouler toute sa carrière d’ouvrier professionnel à partir de 1948. Il prit sa retraite en 1977 avant la limite d’âge sur sa demande.

Adhérent du PCF à partir de 1959, il fit partie du comité de la section de Nevers en 1961, puis fut secrétaire de la section de Vauzelles (aujourd’hui Varennes-Vauzelles) de 1964 à 1968 ou au-delà. À partir de 1961 et jusqu’à la fin des années 1960 au moins, il fut également membre du comité fédéral PCF de la Nièvre. Il fut adjoint au maire de Vauzelles en 1965, puis maire.

Mais Henri Marsaudon assuma également des responsabilités syndicales, comme responsable du du secteur CGT des cheminots en 1961-1962, puis comme membre du bureau de secteur en 1964, enfin comme membre du bureau du syndicat CGT des cheminots en 1965. En 1966-1968 encore, il était délégué syndical.

Marié en 1946 à Bellac avec Georgette Maillet, il n’eut pas d’enfant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6391, notice MARSAUDON Henri, Paul par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 octobre 2020.

Par Marie-Louise Goergen

SOURCES : Arch. SNCF de Béziers. — Comités fédéraux du PCF. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément