LE GORREC Yves, Charles

Né le 12 avril 1832 à Morlaix (Finistère) ; demeurant à Paris, 2, cité Moreau (XIIe arr.) ; ébéniste ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était marié, père de trois enfants. Il avait subi trois condamnations pour vol (sans autre précision). Simple garde, pendant le 1er Siège, à la 2e compagnie du 61e bataillon, il continua son service sous la Commune de Paris. Arrêté le 16 octobre 1871, il fut condamné, le 20 mars 1872, par le 5e conseil de guerre, à la déportation simple ; il arriva à Nouméa le 28 septembre 1873. Sa peine fut remise sous condition de résidence le 24 janvier 1878, puis entièrement le 15 janvier 1879 ; il rentra par la Picardie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63991, notice LE GORREC Yves, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 novembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/773, n° 9329 et H colonies 88. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément