MARTIN Horace

Cheminot ; syndicaliste CGT du Vaucluse ; militant socialiste (1895-1920) puis communiste du Vaucluse et d’Isère sous l’occupation ; membre du Parti communiste internationaliste en 1945.

Membre du Parti socialiste depuis 1895, à Monteux (Vaucluse), ouvrier syndiqué du PLM, Horace Martin joua un rôle important dans la grève des cheminots en 1920 : délégué CGT du personnel, il représenta 12 000 ouvriers du PLM.
Membre du Parti communiste, très lié avec Pierre Semard, il fit partie pendant la Seconde Guerre mondiale de la cellule clandestine d’Eybens (Isère). À la Libération, étant en désaccord avec la politique du PCF, Martin démissionna pour entrer au Parti communiste internationaliste (trotskyste).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6421, notice MARTIN Horace, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 novembre 2011.

SOURCE : Document électoral du PCI, octobre 1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément