MARTIN René. [Gard]

Par Jean-Pierre Bonnet

Né le 17 novembre 1908, mort le 13 février 1978 ; cheminot ouvrier professionnel ; syndicaliste CGT révoqué en 1952 ; militant communiste du Gard.

Entré aux chemins de fer le 15 février 1937, René Martin fit toute sa carrière professionnelle au dépôt d’Alès (Gard) en qualité d’ouvrier. Militant syndicaliste, il avait été durant l’Occupation l’un des responsables locaux de la CGT clandestine. Il était devenu après la guerre membre du bureau du syndicat CGT des cheminots d’Alès et délégué du personnel au niveau de l’arrondissement. Militant communiste, il était membre du bureau de la Fédération du Gard et conseiller municipal d’Alès.
À la suite de la grève du 4 juin 1952, René Martin fut suspendu de ses fonctions, puis révoqué le 21 juillet 1952. Il devint ensuite ouvrier à la Société de préparation industrielle des combustibles.
René Martin était marié à Yvonne Bertrand.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6430, notice MARTIN René. [Gard] par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 9 décembre 2011.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCE : Arch. Fédération CGT des cheminots.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément