MARTINON Albert, Simon, Roger

Par Louis Botella

Né le 12 mars 1920 à Sainte-Verge (Deux-Sèvres), mort le 20 avril 1997 à Parthenay (Deux-Sèvres) ; commis principal puis sous-chef de bureau de gare ; membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots (1956-1973).

Commis principal puis sous-chef de bureau de gare à Thouars (Deux-Sèvres), Albert Martinon fut l’un des fondateurs du syndicat FO des cheminots de cette commune, créé officiellement le 5 mai 1948. Il y assuma la fonction de secrétaire adjoint. Fut-il par la suite secrétaire de ce syndicat ? C’est fort probable.
Lors du congrès fédéral qui eut lieu en juin 1956 à Mulhouse, Albert Martinon fut élu membre du conseil national de sa fédération, au titre de l’Union Ouest. Ce mandat fut renouvelé, sans aucune difficulté, lors de tous les congrès de l’Union et il resta en fonction jusqu’à la réforme des structures fédérales intervenues en 1972-1973 (suppression des unions de réseau et des secteurs et leur remplacement par des unions régionales).
Albert Martinon prit part également aux conférences nationales Exploitation organisées en avril 1960, janvier 1963 et mars 1966 par sa fédération. Il partit en retraite en 1975.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6436, notice MARTINON Albert, Simon, Roger par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Com. Thouars. — Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1956-1970, avril-juin 1998. — Notes de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. Site Internet : deces.matchId.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément