LESCUYER Georges, Henri

Né le 15 septembre 1848 à Épernay (Marne) ; demeurant à Paris, 1, rue de Constantine (VIIe arr.) ; tourneur mécanicien ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Exonéré du service militaire « pour vice de conformation », il était caporal, pendant le 1er Siège, dans une compagnie sédentaire du 136e bataillon de la Garde nationale. Il continua son service sous la Commune de Paris et, à la mi-avril 1871, il passa dans une compagnie de marche. À partir du 20 mai, il cessa de prendre part à la lutte, mais, le 22, il alla réclamer, dit-il, son beau-frère arrêté par les fédérés et fut contraint de combattre.
Arrêté le 28 mai près de l’église de Ménilmontant, XXe arr., il fut condamné, le 10 avril 1872, par le 19e conseil de guerre, à la déportation simple, peine commuée, le 10 septembre 1872, en trois ans de prison avec privation des droits civiques, puis remise le 16 janvier 1875, la privation des droits civiques étant maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article64408, notice LESCUYER Georges, Henri, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 décembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/766.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément