LETIRAND Armand

Né le 28 septembre 1840 à Condé-sur-Noireau (Calvados) ; journalier ; communard.

Il était célibataire. Il avait subi quatre condamnations : en 1860, quinze jours de prison pour rébellion ; en 1862, deux mois de prison pour rébellion ; en 1867, six jours de prison pour outrages à un agent ; et en 1868, quatre mois de prison pour outrage public à la pudeur.
En août 1870, il s’engagea dans le 5e bataillon de chasseurs à pied et fit la campagne de la Loire. Libéré le 16 mars 1871, il reprit du service comme simple garde au 155e puis au 169e bataillons fédérés.
Arrêté le 23 mai, il fut condamné, le 6 avril 1872, par le 11e conseil de guerre, à cinq ans de détention.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article64473, notice LETIRAND Armand, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 décembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/803.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément