MASSELIN Marcel, Paul, Auguste

Par Marie-Louise Goergen

Né le 5 septembre 1900 à Beuvron-en-Auge (Calvados), mort le 5 mai 1965 à Colombes-sur-Seine (Hauts-de-Seine) ; cheminot ; militant communiste

Marcel Masselin, électricien, travailla comme auxiliaire au chemin de fer à partir du 16 avril 1916. Après son service militaire, effectué à partir de mars 1920, il devint aide ouvrier monteur électricien à l’essai aux ateliers de La Folie en avril 1922, puis fut commissionné un an plus tard.
Il accéda au grade d’ouvrier monteur électricien en mai 1925. Demeurant 18, rue de l’Orne à Colombes, il fut signalé à la police comme militant de l’ex-parti communiste par la direction de la SNCF en avril 1940. Il était affecté spécial.
Après la guerre, il devint sous-chef de brigade d’ouvriers en juin 1946, chef de brigade d’ouvriers en avril 1947, enfin chef de brigade d’ouvriers principal en janvier 1955. Il prit sa retraite en juillet 1956.
Marié en juillet 1923 avec Adeline Pinon, sans profession, il fut père d’un fils né en 1927 et d’une fille née en 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6461, notice MASSELIN Marcel, Paul, Auguste par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 janvier 2012.

Par Marie-Louise Goergen

SOURCES : Arch. PPo, SNCF S25. — Notes de Georges Ribeill.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément