LIOPIS Victor

Né le 2 novembre 1851 à Paris ; y demeurant, 33, rue du Faubourg-du-Temple (Xe arr.) ; imprimeur lithographe ; communard.

Victor Liopis (ou Llopis, ou Lopis ?) était célibataire. Pendant le 1er Siège, il était simple garde à la 1re compagnie de marche du 24e bataillon et il continua son service sous la Commune de Paris. Le 3 avril 1871, il suivit son bataillon lors de la sortie sur Versailles. Quelques jours après, il se fit incorporer à la 4e compagnie de marche du 107e bataillon où servait déjà son père. Vers le 10 avril, il alla à Clamart, passa une dizaine de jours au couvent des Oiseaux, occupa, le 20 avril, la barricade des Moulineaux et resta au couvent des Oiseaux du 21 au 30 avril. Il ne fit ensuite aucun service dit-il.
Les renseignements recueillis sur son compte étaient bons. Arrêté le 3 juin, il fut condamné, le 15 mai 1872, par le 7e conseil de guerre, à la déportation simple ; le 25 juillet 1872, sa peine fut commuée en cinq ans de prison avec privation des droits civiques ; il obtint la remise du reste de sa peine le 2 août 1876. On le dit indiscipliné à Landerneau (Finistère) en 1875-1876.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article64677, notice LIOPIS Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 décembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/752.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément