MACHIERALDO Antoine, Joseph

Né de parents italiens le 23 janvier 1841 à Lyon (Rhône) ; demeurant, rue Charlot, à Paris (IIIe arr.) ; employé papetier ; communard.

Il était marié, père de huit enfants ; il habitait Paris depuis 1865.
Pendant le 1er Siège, il était sergent au 181e bataillon de la Garde nationale et conserva ce grade après le 18 mars 1871. Nommé lieutenant dans le courant de mai, il regagna son domicile lors de l’entrée des troupes.
Il était considéré comme un « ouvrier honnête, ne s’occupant pas de politique » et n’avait pas d’antécédents judiciaires. Il fut condamné, le 30 août 1872, par le 9e conseil de guerre, à la déportation simple et à la privation des droits civiques ; sa peine fut commuée en cinq ans de détention, puis remise le 30 août 1877.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article64953, notice MACHIERALDO Antoine, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 janvier 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/775, n° 10 226, (dossier de Biloosoc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément