MALASSAGNE Adrien, Henri

Né le 28 juillet 1844 à Paris (Xe arr. ancien), mort le 22 mars 1892 à Paris (XIVe arr.) ; y demeurant, 78, rue du Moulin-Vert (XIVe arr.) ; couvreur ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Adrien, Henri Malassard était marié à une blanchisseuse et père d’un enfant. Pendant le Siège de Paris et la Commune, il fit partie de la 5e compagnie du 103e bataillon de la Garde nationale. Son père était l’un des insurgés qui, le 18 mars 1871, avaient envahi le commissariat de police de la rue du Terrier-aux-Lapins et arrêté le commissaire Thomas de Colligny qui ne fut délivré de la prison de la Santé que le 24 mai. Il fut acquitté par quatre voix contre trois sur le chef de complicité dans cette arrestation. Malassagne avait passé 48 heures au fort de Vanves au début de l’insurrection ; il se trouvait le 20 mai au Petit-Vanves et à Malakoff et ne reparut chez lui qu’après le 28 et l’instruction ne put établir ce qu’il avait fait pendant la Semaine sanglante.
Il fut arrêté le 12 juin à son domicile et détenu à l’île d’Yeu.
Il déclara comme son père avoir continué de servir pendant la Commune « par besoin » mais les renseignements le concernant étaient « mauvais ».
Son père, ses frères et sa sœur avaient été arrêtés pour participation à l’insurrection. Il fut condamné, le 28 mars 1872, par le 12e conseil de guerre, à la déportation simple ; il arriva à Nouméa le 28 septembre 1873 par le Calvados. Le 15 janvier 1879, il obtint remise de sa peine et rentra par le Var.
Voir son père Louis Malassagne, sa sœur Mariette Malassagne et son frère Arthur Malassagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65105, notice MALASSAGNE Adrien, Henri, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 3 décembre 2021.

SOURCES : Arch. Paris, D2R4 92 et V4E 07119 (1238). — Arch. Min. Guerre, GR 8 J 323 (356). — Arch. Nat., BB 24/747, n° 4 229 et BB 27. — ANOM, COL H 90. — Notes de Louis Bretonnière et P.-H. Zaidman.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément