MARTIAN de BERNARDY de SIGOYER

Né à Valence (Drôme) ; communard mort pendant la Semaine sanglante.

Commandant le 26e bataillon de chasseurs à pied, il intervint au cours de l’incendie des Tuileries, en mai 1871, et réussit à sauver les collections du Louvre. Il fut tué le 26 mai, laissant une veuve et quatre enfants.
Selon les souvenirs de Monsieur Paul Humblot, oncle de sa femme, Martian de Sigoyer de Bernardy aurait été tué par des communards après qu’il eut sauvé les collection du Louvre lors de l’incendie des Tuileries.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65522, notice MARTIAN de BERNARDY de SIGOYER, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er juillet 2021.

SOURCES : M. Dommanget, L’enseignement [...] sous la Commune, op. cit., p. 112. — Notes de ses descendants.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément