MEIRSMANN Bertin, Joseph

Par Claude Pennetier

Né le 25 mars 1885 à Vervins (Aisne) ; typographe puis cheminot ; syndicaliste CGTU de l’Aisne ; communiste.

Fils d’un tisseur, Bertin Meirsmann débuta dans la vie professionnelle comme apprenti typographe au journal Le Libéral de l’Aisne. En 1906, il fut embauché au Démocrate de l’Aisne et adhéra au syndicat constitué à l’occasion de la grande grève du Livre pour l’obtention de la journée de neuf heures. À son retour du régiment en 1908, il entra à la Compagnie des chemins de fer du Nord, comme garde-frein ; il rejoignit immédiatement le syndicat et prit une part active à la grève de 1910.
Fait prisonnier en 1914, il passa la guerre en captivité au camp d’Alten-Grabow en Allemagne.
À son retour, Bertin Meirsmann reprit ses activités syndicales à Tergnier (Aisne) et adhéra au Parti communiste en 1921. Ses camarades du syndicat CGTU des cheminots lui confièrent de nombreuses responsabilités : il fut secrétaire de son syndicat local, membre du conseil d’administration des syndicats du réseau Nord, de la commission exécutive, secrétaire du troisième secteur, conseiller fédéral, délégué du personnel, délégué à la sécurité. Meirsmann créa les syndicats unitaires du Bâtiment et de la Métallurgie de Tergnier. Le Parti communiste le présenta au conseil général dans le canton de Chauny, en octobre 1934 et aux élections municipales à Tergnier.
Candidat communiste aux élections législatives d’avril 1936 dans la deuxième circonscription de Laon, il recueillit 10,6 % des voix des électeurs inscrits puis se désista pour le socialiste Élie Bloncourt* qui fut élu.
Bertin Meirsmann s’était marié en 1908 à Vervins.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6579, notice MEIRSMANN Bertin, Joseph par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 mars 2012.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/12970. — Arch. Dép. Aisne, 11479. — L’Exploité, 1934-1936, particulièrement le 4 avril 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément