MAUSSIRE Marie, Charles (ébéniste)

Ébéniste ; un des premiers adhérents de l’Internationale (AIT).

Il fut un des premiers adhérents de l’Internationale en France ; signataire, en février 1865, d’une déclaration de facture « ouvriériste ». Voir Jean Aubert.

Maussire figure également parmi les membres de l’Internationale signataires d’une lettre rédigée par Fribourg et Ch. Limousin, dans le courant de 1865, et adressée aux membres de l’AIT en vue de préparer le premier congrès de l’association. Cette lettre est donnée dans la brochure Congrès ouvrier. Association Internationale des Travailleurs, reproduite pp. 16-24 du t. I de La Première Internationale (J. Freymond), op. cit.

En 1867, il était domicilié 5, rue du Harlay.

Élu délégué des ouvriers ébénistes parisiens à l’Exposition universelle de 1867, il fut à ce titre membre de la Commission ouvrière fondée à cette occasion.
Les autres membres de la délégation étaient Bernard, Roy, Voirin, Kraff, Mathieu et Tartaret.

Il y a vraisemblablement identité avec l’autre Marie Maussire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65858, notice MAUSSIRE Marie, Charles (ébéniste), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 février 2020.

SOURCE : Eugène Tartaret, Commission ouvrière de 1867. Recueil des procès-verbaux des assemblées générales des délégués et des membres des bureaux électoraux, Paris, Imp. Augros, 1868, X-320 p. — Notes de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément