MEIGNAUD Louis (ou MEIGNAND ?)

Né le 18 juillet 1843 à Paris ; ancien marin ; ouvrier zingueur ; communard.

Il était marié, sans enfant. Meignaud avait été condamné, étant marin, à quinze mois de prison pour refus d’obéissance.
Sergent, pendant la guerre avec la Prusse, dans une compagnie de francs-tireurs corréziens, il vint à Paris le 14 mars 1871. Le 20, il se fit incorporer à la 6e compagnie sédentaire du 115e bataillon fédéré ; le 30 avril, il était élu lieutenant à la 1re compagnie de marche du même bataillon. Blessé le 9 mai à Issy, il fut condamné, le 24 mai 1872, par le 17e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée, peine commuée le 6 février 1873 en cinq ans de détention.
En mai 1877 (après avoir purgé sa peine ?), il s’installa à Bruxelles. Le 22 juillet de la même année, il quitta la Belgique à destination de Londres.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65925, notice MEIGNAUD Louis (ou MEIGNAND ?), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 février 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/780. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément