MEISTERZ HEIM Étienne

Né le 20 juillet 1843 à Valff (Bas-Rhin) ; cartonnier ; communard.

Etienne Meirsterz Heim était cartonnier. Il vivait à Paris, 5, rue Ramponneau (XXe arr.) et était célibataire.
Il avait subi trois condamnations pour vol, coups et rébellion.
Pendant la guerre contre la Prusse, il avait fait partie du 70e régiment de marche ; licencié le 18 mars 1871, il revint à Paris et s’engagea le 5 avril dans une compagnie de marche du 63e bataillon fédéré. Blessé le 8 avril à Issy, il fut condamné, le 2 avril 1872, par le 8e conseil de guerre, à deux ans de prison et à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65935, notice MEISTERZ HEIM Étienne, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 juin 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/774.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément