MÉJASSON Hubert

Né vers 1831 ; ouvrier armurier à Saint-Étienne (Loire) après avoir été militaire ; participant à la Commune de Saint-Étienne.

Membre du Comité central du club de la rue de la Vierge et délégué, les 22 et 23 mars 1871, pour demander la proclamation de la Commune, il insista, le 24 mars, avec Durbize, Thibaudier et Meunier, pour l’établissement de la Commune. Le 25, le comité le désigna pour la surveillance du canton nord-est de la ville ; il fut acquitté cependant par la cour d’assises de Riom, le 5 décembre 1871.
Voir Benoît Thibaudier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65939, notice MÉJASSON Hubert, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 septembre 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément