MÉLIN François, Éléonore

Né le 25 avril 1826 à Montreuil-aux-Lions (Aisne) ; terrassier ; communard.

Il était célibataire. Il avait été condamné le 2 février 1856 à 24 heures de prison pour outrages envers la gendarmerie de Savenay (Loire-Inférieure), puis, le 18 juillet 1857, à Tours (Indre-et-Loire), à quatre mois de prison pour violence et rixe avec un agent.
Simple garde, sans doute, en 1871, au 185e bataillon fédéré, il fut condamné, le 5 avril 1872, par le 13e conseil de guerre, à cinq ans de détention.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65952, notice MÉLIN François, Éléonore, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 février 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/813.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément