MERMAN Charles, Amédée, Albert

Né à Saint-Estèphe (Gironde) le 21 septembre 1825 ; demeurant à Paris, 12, boulevard Saint-Martin, Xe arr. ; négociant ; communard.

Il était célibataire.
Capitaine trésorier au 1er régiment de cavalerie fédéré, il fut condamné par contumace, le 21 mars 1874, par le 4e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée.
Il avait été déclaré en faillite à Bordeaux le 16 janvier 1857 et condamné, le 27 juillet suivant, dans la même ville, à un mois de prison pour banqueroute.
Était-il affilié à l’Internationale ? À cette question les auteurs du rapport ont répondu par un point d’interrogation.
Il vécut réfugié en Angleterre et fut gracié le 8 avril 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66067, notice MERMAN Charles, Amédée, Albert, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 février 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/858, n° 3111 et BB 27. — Arch. Min. Guerre, 4e conseil (n° 1726). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément