MEUNIER Henri, Joseph, Marie

Né le 17 mars 1840 à Scillé (Deux-Sèvres) ; demeurant à Paris ; menuisier ; communard.

Il était célibataire. Sergent au 88e bataillon fédéré, il servit à Neuilly, du 5 au 18 mai 1871. De retour à Paris, il se trouva à la barricade de la rue Turbigo. Dès l’approche des troupes, il se cacha dans la cave de la maison qu’il habitait, rue du Vert-bois (IIIe arr.). Il fut arrêté le 26 mai.
Il avait signé une pétition à Dombrowski « qui semble attester de son dévouement à la cause insurrectionnelle ». Les renseignements obtenus sur son compte n’étaient pas mauvais. Il fut condamné, le 4 mai 1872, par le 11e conseil de guerre, à un an et un jour de prison, et dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66124, notice MEUNIER Henri, Joseph, Marie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 février 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/761.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément