MEURDRAC Louis

Né le 29 septembre 1813 à Anguerny, arr. de Caen (Calvados) ; tailleur de pierre ; communard.

Il était marié, sans enfant. Son âge l’exemptait du service sous la Commune, « mais, zélé partisan de l’insurrection, il avait monté la garde tous les deux jours, avec une assiduité qui lui avait mérité les éloges de ses chefs » ; il fut fait prisonnier le 22 mai 1871.
« Cet homme travaillait peu et se livrait à la boisson. Il faisait le désespoir de sa femme qui était très laborieuse ». Il fut condamné, le 20 avril 1872, par le 14e conseil de guerre, à un an de prison et à cinq ans de surveillance (celle-ci, d’après le commissaire du gouvernement, mais elle n’était pas mentionnée par le jugement).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66137, notice MEURDRAC Louis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 février 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/759.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément