MEYER Lazare

Né le 20 juin 1847 à Fegersheim (Bas-Rhin) ; artiste-peintre ; communard.

Il était le frère de Léopold Meyer ; il demeurait à Paris, 15, rue de la Sainte-Chapelle (?) ; célibataire.
Pendant le 1er Siège, il était simple garde à la 1re compagnie de marche du 22e bataillon. Lors de l’insurrection, il devint secrétaire particulier d’Arnold, son ancien condisciple ; il exerça ces fonctions du début d’avril 1871 jusqu’au 15 mai.
Ancien élève de l’École des Beaux-Arts et d’origine alsacienne, il opta pour la nationalité française. Son père était également attaché à la personne d’Arnold et avait été condamné, par le tribunal correctionnel, à quelques mois de prison. Lazare avait « manifesté le plus grand regret de s’être laissé entraîner par des amitiés fâcheuses ». Il fut condamné, le 25 juin 1872, par le 24e conseil de guerre, à la déportation simple ; il obtint remise de la déportation le 15 novembre 1872, la privation des droits civiques étant maintenue. Voir Meyer, peintre sur émail.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66162, notice MEYER Lazare, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 février 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/769.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément