MICHEL Benjamin, Constant

Né le 6 décembre 1843 à Paris ; y demeurant, 222, rue du Faubourg-Saint-Denis (Xe arr.) ; employé de commerce ; communard.

Il était marié, père d’un enfant ; séparé de sa femme, il vivait en concubinage à Paris. Il s’était engagé dans les francs-tireurs de la Nièvre pendant la guerre contre la Prusse.
Licencié le 10 mars 1871, il vint à Paris avec une feuille de route ; du 22 mars au 6 avril il se trouvait à la caserne du Château-d’Eau, dépôt d’isolés ; le 6 avril il entra comme sergent-fourrier à la 1re compagnie de marche du 189e bataillon. Nommé sergent-major quelques jours après, il donna sa démission, dit-il, le 18 mai.
Arrêté le 28 mai, il fut condamné, le 4 mai 1872, par le 14e conseil de guerre, à un an de prison et à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66214, notice MICHEL Benjamin, Constant, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 29 février 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/745.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément