MIGNOT Jean-Louis

Né le 18 mai 1811 à Perrau [?], arr. de Pontoise (Seine-et-Oise) ; hongroyeur (préparateur des cuirs à la façon de ceux dit « de Hongrie ») ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. Ancien soldat à la 1re batterie de canonniers, il avait été libéré en 1839 avec un certificat de bonne conduite.
Sous la Commune de Paris, il appartint à la 13e batterie d’artillerie. Il rentra à son domicile le 20 mai 1871 et n’en sortit plus. Il avait fait enrôler dans sa batterie son jeune fils âgé de seize ans.
Arrêté le 23 juillet, il fut condamné, le 6 janvier 1872, par le 11e conseil de guerre, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66274, notice MIGNOT Jean-Louis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/774.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément