MILLIARD Emery, Eugène

Né le 27 juin 1840 à Cressenville (Eure) — serait-ce Crosville-la-Vieille (?) ; demeurant à Paris ; employé de commerce ; communard.

Il était marié, père d’un enfant ; il vivait en concubinage avec une femme qu’il épousa pendant la Commune. Il appartint à la 1re compagnie de marche du 166e bataillon fédéré, comme sergent puis comme sous-lieutenant à partir du 3 mai 1871. Il alla à Saint-Ouen, à Levallois-Perret, à Neuilly, à Asnières ; il nia sa présence à Neuilly et à Asnières ; il serait rentré chez lui le 14 mai et aurait cessé tout service.
Arrêté sous l’inculpation de vol, il obtint un non-lieu le 30 août 1871. Condamné, le 17 novembre 1871, par le 17e conseil de guerre, à trois ans de prison et cinq ans de privation des droits civiques, il bénéficia d’une grâce entière le 29 mai 1872, la privation des droits civiques étant maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article66318, notice MILLIARD Emery, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/742.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément